Language

Apg29.Nu

Christer Åberg | TV | Bönesidan | Läsarmejl | Skriv | Media | Info | Sök
REKLAM:
Världen idag

Les rivières et les sources de la foi

Le matériel biblique est prophétiquement / Saint-Esprit chargé si fortement à nos cœurs, « devrait » gargouillis et les cheveux sur nos têtes augmenter.

Rivière, verdure et de montagnes.

Parce que quand on pense au Jardin d'Eden / Paradis, nous notons que quand Adam et Eve ont été plus autorisés à y rester à cause de la chute - il semble qu'ils ont été conduits à l'est, à l'est du jardin. 


Av Sigvard Svärd
måndag 4 november 2019 21:33
Läsarmejl

Même de nombreux chrétiens, même dans les croyants de réveil contexte, le doute, malheureusement, la fiabilité de la Bible. Mais ceci est une proclamation qui est pleine de foi dans la Bible comme vraie révélation de Dieu. Pendant un certain temps que nous prenons et regard sur quelques-unes des grandes perspectives prophétiques de la Bible, pour ces sauvetages quantités souvent la foi dans la bataille spirituelle quotidienne contre les puissances du mal et face à tous les jours des problèmes multiformes, il est donc au moins pour moi. Il n'y a pas le temps de perdre confiance dans la Bible. Au contraire, il est temps de prendre une foi profonde et vivante. Pourquoi? Eh bien, il est temps que la parole prophétique encore plus sera remplie. Suivez les textes 1 Gen 2: 10-14 et Jean 19: 33-34:

« De l'Eden, il était comme une rivière pour arroser le jardin, puis divisé en quatre branches principales. Le premier nom est Pishon. Il est celui qui entoure tout le pays de Havila, où se trouve l'or. L'or de ce pays est bon, il y a bdellium et la pierre d'onyx. Le second fleuve est Guihon. Il est celui qui entoure tout le pays de Cush. Le troisième fleuve est le Tigre. Il est celui qui circule à l'est de l'Assyrie. Le quatrième fleuve est l'Euphrate. « - » Mais quand ils sont venus à Jésus et a vu qu'il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes. Plutôt que de coller l'un des soldats son côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l'eau ".

Au centre de la terre

Det vi läser om här, geografiskt sett utifrån Bibeln, är själva platsen för jordens mittpunkt (jfr. Hes 32:12). Alltså det rent fysiska Paradiset/Edens (hebr. édäns el. ädens) lustgård; ljuvlighetens behagliga park; ett vattenrikt fruktbart oas-område. En språklig form av Eden är, ednah av adan, som betyder ”att göra sig glada dagar” i trygghet, hebr. gan från ganan; ”beskydda”/”bevara”. Jfr. med samma hebreiska ordalydelse i Höga Visan 4:12, som getts översättningen: ”En sluten lustgård är min syster, min brud, en sluten brunn, en förseglad källa”. Och fyll på med hebreiskans ginnah som i Ester 1:5, 7:7-8; en mötesplats för sällskapsliv och eftertanke; ”i den inhägnade trädgård som hörde till kunga-huset”. Var någonstans i Edens lustgård Gud med sina änglar hade sin ”tron”, eller var Ormen ”ståtade” före Adams och Evas syndafall, har vi inga bibliska uppgifter om. Men vi kan konstatera att i lustgården inte bara kännetecknades av ”andlig” verksamhet. Utan därtill kroppsliga aktiviteter, då lustgården skulle ”odlas och bevaras”. Eden, var troligtvis inte endast jordens centrum i en större mening, utan låg närmare bestämt där just Jerusalem tronar – eller ännu mer i en koncentrerad mitt: på stället där det första templet (Salomos) i Jerusalem 900 f. Kr. en gång stod – och där Jesu kors en gång restes. Jag pekar på platsen för ”jordens hjärta”. Det är här det bultar och slår, politiskt och religiöst, som på inget annat ställe. Och ingen annanstans på jorden, tickar och går heller tiden så profetiskt som i fråga om Jerusalem. Och då har väderstrecken i Jerusalem och i templet en avgörande betydelse.

Katastrofer/domsakter

Vi behöver hålla i minnet, när vi tänker kring och studerar jorden då och nu, att åtminstone två stora globala förändringar i geografin, har enligt Bibelns heliga berättelser inträffat vid skilda tillfällen genom naturkatastrofer eller gudomliga domsakter.

Hur jorden blev påverkad av Guds handlande då han steg ner vid bygget av staden Babels torn och förbistrade/förvirrade människornas språk, så att de inte förstod varandra längre (c:a 2.000 f.Kr.) – det vet vi inget om. Men som det heter (1 Mos 11:8-9): ”Så spred Herren ut dem därifrån över hela jorden och de slutade bygga på staden. Den fick på hebreiska namnet Babel (”förbistring”/ ”förvirring”), eftersom Herren där förbistrade hela jordens språk, och därifrån spred han ut dem över hela jorden.”

Nous avons quelques autres exemples, il se sent hors de propos de mentionner ici, mais nous n'avons aucune connaissance de ce qu'ils sont venus signifier pour la géographie et de la vie de la Terre. Le premier était le Seigneur (environ 1400 ans avant JC) a arrêté le soleil et la lune quelque temps après son serviteur Joshua « la prière » (Josué 10: 12-13): prophétique « Le jour où le Seigneur a donné les Amorrites la violence Israël Josué parla au Seigneur devant tout Israël: « Sol debout sur Gabaon, et la lune, dans la vallée Ajalons! » et le soleil se tenait toujours, et la lune est restée, jusqu'à ce que le peuple se fût vengé de ses ennemis ».

Le deuxième cas de deux « astronomique », qui ont mené une signification pour décider-esprit de la Terre et sa nature - mais il est impossible d'apporter des preuves scientifiques - sont parlé dans 2 Rois 20: 8-11 et est arrivé sur 6-700 siècle f.Kr:. « et (roi) Ezéchias dit (le prophète) Isaiah'Vad est le signe que le Seigneur me guérir, et que je monterai à la maison du Seigneur « et Isaïe said'Detta? sera le signe du Seigneur que le Seigneur fera ce qu'il a dit: (. sundial, ma note du roi Achaz) sera (temps) ombre marcher dix étapes (h) vers l'avant ou ira-dix étapes (h) de retour? Ezéchias said'Det est facile pour l'ombre (le temps) de refuser de dix degrés. Non, laissez plutôt que les étapes à pied de dix (h) tillbaka. » Esaïe, le prophète cria à l'Éternel,

« Déluge »

Eh bien, revenir aux deux catastrophes / jugement agit, avec des résultats dans le monde entier que vous pouvez voir des traces de la terre aujourd'hui.

Le premier est le « inondation » du temps de Noé juste, environ 2400 ans avant JC (1 Exodus 7: 17-20, 24, 9: 18-19): « Le fleuve était sur les jours de quarante-terreux et les eaux de rose et levé l'arche de sorte qu'il est passé au-dessus de la terre. L'eau est accélérée et a augmenté au-dessus de la terre, et l'arche flottait sur l'eau. Et la propagation de l'eau de plus en plus sur la terre, jusqu'à ce qu'elle couvrait toutes les hautes montagnes qui sont sous le ciel. Quinze coudées (environ 7,5 mètres, une coudée selon les vieux concepts calculés pour le bras d'un homme adulte, ma note.) Au-dessus des sommets de l'eau de rose, et les montagnes étaient couvertes ... Et l'eau se tenaient au-dessus de la terre à cent cinquante jours ... les fils de Noé qui sortit de l'arche (sur le mont Ararat, ma note.) étaient Sem, Cham et Japhet. Ham était le père de Canaan. Ces trois fils de Noé, et d'eux se sont propagées tout le monde dans le monde sur ".

terre distribuée

Sur une autre catastrophe naturelle ou d'un jugement divin loi, a eu lieu à un moment où la famille sémitique de celui des trois fils de Noé appela Shem, ancêtre des Hébreux (ebréerna), était actif (aussi environ 2.000 f.Kr). En 1 Gen 10: 21-25 étape présenté: « Les fils de Shem: Elam (Perse / Iran minute, ndlr.), Arpacschad, Lud et Aram. Les fils d'Aram Uts, Hul, Guéter et Mash. Arpachshad est devenu le père de Eber (donc ainsi ebréer / Hébreux, ma note.). Et il est dit: « Et Héber naquirent deux fils. L'un était Peleg (Héb. Partage), car pendant ses jours la terre fut partagée ».

. 1 1 Genèse 1: 19-10 montre que Dieu dans son acte de création partagée de l'eau et la terre ferme, « Dieu said'Vattnet sous le ciel se rassemblent en un seul endroit et laisser sécher devient Dieu synligt » a appelé la terre sèche Terre; et la collecte de l'eau qu'il a appelé les mers. Et Dieu vit que cela était bon. « Selon la Bible, donc, il y avait des zones plus arides au départ, mais la terre était une masse unique et de la mer ont été recueillies séparément. Mais comment cette place avec que nous avons plus d'un continent à laquelle il faut compter? Eh bien, en 1912 a rendu le professeur allemand, Alfred Wegener, qui à un moment donné ont été un mouvement « continents » ». De tous les pays d 'abord raccroché, il y avait un événement naturel « diviser » la masse du sol dans les deux continents. Grâce à des enquêtes le long de l'Atlantique Est et la côte Ouest, il a trouvé de fortes raisons au règne minéral, le règne végétal et le règne animal, que les deux continents doivent une fois ont été rejoints - et la recherche récente n'a pas réfuté la théorie du tout (bien sûr avec les différents climats de la terre) à l'origine mis ensemble. Tout le monde peut étudier ces rivages sur une carte du monde, et de voir comment il serait possible de les réunir, comme un casse-tête, ou comme les bords d'une plaie se développe complètement. Qu'est-ce que nous lisons Eber, fils de Peleg (Héb partage.): «En son temps la terre fut partagée » Dans sa Bible explication de 1861 se traduit par P Fjellstedt ce passage, que la terre est tombé « vers le bas ». Ce fut une « désintégration » du monde dans le style de la façon dont la langue commune avant était tombé « en morceaux ». Tout le monde peut étudier ces rivages sur une carte du monde, et de voir comment il serait possible de les réunir, comme un casse-tête, ou comme les bords d'une plaie se développe complètement. Qu'est-ce que nous lisons Eber, fils de Peleg (Héb partage.): «En son temps la terre fut partagée » Dans sa Bible explication de 1861 se traduit par P Fjellstedt ce passage, que la terre est tombé « vers le bas ». Ce fut une « désintégration » du monde dans le style de la façon dont la langue commune avant était tombé « en morceaux ». Tout le monde peut étudier ces rivages sur une carte du monde, et de voir comment il serait possible de les réunir, comme un casse-tête, ou comme les bords d'une plaie se développe complètement. Qu'est-ce que nous lisons Eber, fils de Peleg (Héb partage.): «En son temps la terre fut partagée » Dans sa Bible explication de 1861 se traduit par P Fjellstedt ce passage, que la terre est tombé « vers le bas ». Ce fut une « désintégration » du monde dans le style de la façon dont la langue commune avant était tombé « en morceaux ».

Under templet

Tillbaka till utgångstexten: ”Från Eden gick det ut en flod som vattnade lust-gården och sedan delade sig i fyra huvudgrenar.” D.v.s. på/i jordens centrum, där Jerusalems tempel långt senare kom att byggas, fanns det en djup källa; rann det upp en brusande flod. Jag kallar den för ”flodernas källa”. Och det går inte att hoppa över Ps 46:5: ”En ström går fram med flöden som ger glädje åt Guds stad, den Högstes heliga boning.”

Depuis 638 est le grand Dôme du Rocher musulman avec la plus petite Mosquée Al-Aqsa dans le « Mont du Temple » historique. Ainsi, jusqu'aux archéologues juifs et les chercheurs ne reçoivent pas, il obtient la plupart des raisons religieuses et politiques de ne pas faire - mais cela ne veut pas dire qu'ils creusent vers le bas des côtés, et pendant l'interdit « descente ». Notez qu'au début des années 1970, les archéologues ont exprimé juifs et occidentaux et les scientifiques - ils ont entendu le bruit de l'eau profonde dans la zone du temple antique. Il est aujourd'hui parler de la « ville sous la ville » en ce qui concerne cet endroit. Le chemin du temps de Jésus menant au temple - (la seconde, appelée « Temple de Zorobabel », après le principal 500 juifs en Colombie-Britannique, et le « Temple d'Hérode », à cause d'Hérode l'expansion de ce temple de la Grande juste avant la naissance du Christ) - a été découvert en 2004. Il est alors avec grand soin (au risque de la mosquée Al-Aqsa au-dessus de s'effondrer) déterré et cette année a également inauguré à Jérusalem. Lors de l'inauguration de la route a dit le vice-président de la fondation « Cité de David », Doron Spielman, et il a dit, entre autres:. « Cet endroit est le cœur du peuple juif et il est le sang qui coule dans nos veines. »

mais l'ange du Seigneur a été empêché au dernier moment et la victime était à la place un bélier / un « bouc émissaire » qui coincé avec la tête / cornes dans un buisson (1 Exode 22: 11-14). C'est vrai!

prophétiquement

Le matériel biblique est prophétiquement / Saint-Esprit chargé si fortement à nos cœurs, « devrait » gargouillis et les cheveux sur nos têtes augmenter. Parce que quand on pense au Jardin d'Eden / Paradis, nous notons que quand Adam et Eve ont été plus autorisés à y rester à cause de la chute - il semble qu'ils ont été conduits à l'est, à l'est du jardin. A la sortie et l'entrée mettre le Seigneur Dieu « eldsänglar » pour surveiller la manière, pour peut-être plus au nord-ouest là, était non seulement l'arbre de la connaissance du bien et du mal, mais aussi le « arbre de vie ». Et que cela puisse paraître (1 Gen 03:22): « L'homme Seigneur Dieu said'Se est devenu comme l'un d'entre nous, connaissant le bien et le mal. Maintenant, elle n'a pas atteint sa main, de prendre de l'arbre de la vie, et manger, et (avec le péché, ma note.) Et vivre pour toujours ".

Si nous nous prenons maintenant à 46 et 47 Ezéchiel et étudier la prophétie, à partir de là, l'accomplissement dans les prochains jours, peut-être notre temps, au moins dans l'avènement royaume millénaire de Dieu - comme il est dit dans le 46: 19-20: " et il ( « l'homme providentiel ») m'a apporté, par l'entrée qui était à côté de la porte, dans les chambres saintes a été nommé pour les prêtres qui avaient l'air vers le nord, et je vis qu'il y avait un endroit loin vers l'ouest (ouest , ma note.). Il a dit à me'Detta est l'endroit où les prêtres faire bouillir l'offrande de culpabilité et le sacrifice pour le péché et où ils cuiront l'offrande de grain de ne pas avoir à le porter vers la cour extérieure et donc rendre les gens heligt. "

Calvaire

Arrêtons-nous penser à l'endroit où à Jérusalem (la vieille d'Eden / Jardin d'Eden) et penser à ce calvaire était, à la hauteur dont Jésus a souffert la mort du sacrifice pour nos péchés. Eh bien, ce sera de l'est (légèrement au sud-est) compté - à travers la ville, et à travers le temple un peu au nord-ouest de à. Nous avons seulement un « espace de tête » (ouest?) Dans Eden à enregistrer, où la chute a eu lieu au « arbre de la connaissance du bien du mal » et où le « arbre de vie » aussi était. Vient ensuite comment Abraham sur place principale de la Moria (un peu au nord-ouest dans le pas encore construit la ville de Jérusalem) est prêt à sacrifier Isaac. Ajouté à cela est le temps estimé - gros fermier Arunas vendu plancher battage de Salomon, qui construit le premier temple de Jérusalem sur le site principal (quelque chose au nord-ouest), où les prêtres doivent faire bouillir l'offrande de culpabilité et de sacrifice pour le péché ». Enfin, dans ce compte à rebours, la souffrance la mort de Jésus croix à Jérusalem « la tête doit placer, » Calvaire (semblable à un cerveau fatale), une courte distance au nord-ouest du temple et de la ville. Après cela, l'enterrement de Jésus, à une courte distance (45 m) en dessous de la ensevelis dans une tombe, et évalué maintenant comment il pointe vers Eden, dans un jardin / espace Eden. Selon la tradition Juifs, le Talmud, Adam a été enterré dans ce lieu, et dans la tradition chrétienne particulière représente le crâne de la colline du Calvaire avec Adam dans une tombe sous la croix. Mais rendre à l'abri de la Bible: « Dans le lieu où Jésus a été crucifié il y avait un jardin, et le jardin était un tombeau neuf où personne ne l'avait encore été posé. Là, ils déposèrent Jésus, parce qu'il était le jour juif de préparation, et le tombeau était proche « (Jean 19: 41-42).. Après cela, l'enterrement de Jésus, à une courte distance (45 m) en dessous de la ensevelis dans une tombe, et évalué maintenant comment il pointe vers Eden, dans un jardin / espace Eden. Selon la tradition Juifs, le Talmud, Adam a été enterré dans ce lieu, et dans la tradition chrétienne particulière représente le crâne de la colline du Calvaire avec Adam dans une tombe sous la croix. Mais rendre à l'abri de la Bible: « Dans le lieu où Jésus a été crucifié il y avait un jardin, et le jardin était un tombeau neuf où personne ne l'avait encore été posé. Là, ils déposèrent Jésus, parce qu'il était le jour juif de préparation, et le tombeau était proche « (Jean 19: 41-42).. Après cela, l'enterrement de Jésus, à une courte distance (45 m) en dessous de la ensevelis dans une tombe, et évalué maintenant comment il pointe vers Eden, dans un jardin / espace Eden. Selon la tradition Juifs, le Talmud, Adam a été enterré dans ce lieu, et dans la tradition chrétienne particulière représente le crâne de la colline du Calvaire avec Adam dans une tombe sous la croix. Mais rendre à l'abri de la Bible: « Dans le lieu où Jésus a été crucifié il y avait un jardin, et le jardin était un tombeau neuf où personne ne l'avait encore été posé. Là, ils déposèrent Jésus, parce qu'il était le jour juif de préparation, et le tombeau était proche « (Jean 19: 41-42).. et dans la tradition chrétienne particulière représente la colline du Calvaire avec le crâne d'Adam dans une tombe sous la croix. Mais rendre à l'abri de la Bible: « Dans le lieu où Jésus a été crucifié il y avait un jardin, et le jardin était un tombeau neuf où personne ne l'avait encore été posé. Là, ils déposèrent Jésus, parce qu'il était le jour juif de préparation, et le tombeau était proche « (Jean 19: 41-42).. et dans la tradition chrétienne particulière représente la colline du Calvaire avec le crâne d'Adam dans une tombe sous la croix. Mais rendre à l'abri de la Bible: « Dans le lieu où Jésus a été crucifié il y avait un jardin, et le jardin était un tombeau neuf où personne ne l'avait encore été posé. Là, ils déposèrent Jésus, parce qu'il était le jour juif de préparation, et le tombeau était proche « (Jean 19: 41-42)..

De plus, maintenant Ezekiel 47: 1-2: « Et ils ont apporté ( » l'homme providentiel », ma note.) Moi à l'entrée de la maison (temple), et les eaux Behold sortait sous le côté est seuil (temple) (vers Gethsémani, le mont des Oliviers et la vallée du Cédron, ma note.), pour l'avant face à l'est maison (temple) et l'eau coulait sur le côté sud maison (temple), au sud de l'autel. Puis il me fit sortir par la porte nord et m'a conduit la voie sans la porte extérieure, qui côté de l'orient. Là, je vis l'eau jaillira du côté sud (vers la mer Morte, ma note.). « Nous avons lu ici d'une double puissance (il puits de dessous du seuil du côté est, et il coule du côté sud-est). Est-ce l'ancienne source de « rivières » » comme ce jaillissante et à nouveau, jusqu'à de jebusiten Araunah / Ornan vieux gros fermier « battage sol »?

la source 'Rivers' »

Lägg märke till, att när det nya Jerusalem beskrivs i Upp 22:1-2, så är inget mindre än ”flodernas källa” där igen, samt ”livets träd”: ”Och (ängeln) visade mig en flod med livets vatten, klar som kristall, som går ut från Guds och Lammets tron. Mitt på stadens gata, på båda sidor om floden, står livets träd. Det bär frukt tolv gånger, varje månad ger det sin frukt, och trädets löv ger läkedom åt folken. De fyra huvud förgreningarna av floder, från ”källan” som flöt upp i Eden och vattnade lustgården, går inte direkt att fastställa på grund av förändringarna i den äldre geografin. Dåtidens Pison är sannolikt Nilen, Frat kan kopplas till dagens Eufrat, dåvarande Hiddekel är med stor förvissning Tigris. Och Gihon i sin tur kan faktiskt knytas till floden Jordan (2 Krön 32:30, Joh 9:6-7): ”Det var också (kung) Hiskia (6-700-talet f.Kr., min anm.) som täppte till Gihonvattnets övre källa och ledde vattnet neråt, väster om Davids stad” till Siloamdammen genom en 0,5 km lång tunnel (en bevarad inskription i tunneln, som kan beses idag, beskriver hur de två grävarlagen möttes halvvägs). I Jes 22:9 heter det: ”Ni ser att Davids stad har många rämnor, och ni samlar upp vattnet i Nedre dammen.” Och intressant i det riktigt stora sammanhanget (Gihon och Jesus) är det vi läser i Joh 9:6-7: ”När han (Jesus) hade sagt detta spottade han på marken, gjorde en deg av saliven, smorde den blindes ögon med degen och sade till honom: ´Gå och tvätta dig i dammen Siloam´ - det betyder ´utsänd´. Då gick han dit och tvättade sig, och när han kom tillbaka kunde han se.”

/ S'il vous plaît tout d'étude dans la Bible pour la Jordanie (son eau pour plusieurs significations), et regardez à la lumière de ujpptäckter archéologique d'aujourd'hui. /

Mais, à l'origine flottaient assez rivières dans les quatre directions d'Eden, de sorte que toute la région est ainsi devenue totalement irriguée. J'imagine que la « source » et des branches, vu d'en haut, comme une tique / croix. Au milieu écoulement vers le haut, puis les quatre cours d'eau dans des directions opposées. Il y aura aussi un modèle précoce et prophétique forte en Jésus et les quatre évangiles sur lui. Matthieu, avec un accent particulier sur le salut du peuple juif. Mark, dans le sens particulier de la repentance chez les Romains. Luc, compte tenu de la renaissance chez les Grecs. Et John, vise plus à préserver la foi de chacun déjà cru. Et il faut noter que ceux qui - quelle que soit l'époque avant le salut du Christ, est mort dans la foi - appartient autant à. Par conséquent, il clair constamment: « Dans la foi morte tout cela, ne pas avoir reçu ce qui était promis. Mais ils l'ont vu au loin et se sont félicités et ont avoué être des étrangers et des pèlerins sur la terre. « (Hébreux 11:13) Dans la tradition chrétienne du crâne d'Adam enterré sous la croix du Calvaire, ceci est illustré par le sang qui coule dans deux cours d'eau de la croix ci-dessus - vers le bas sur la tombe du toit et sur le « crâne », qui représentent alors tous ceux qui sont morts dans la foi, en attendant pour lui, qui irait à l'encontre du péché de serpent et expier.

Jésus illustration

Förr sjöng många bland trons folk så här om Jesus: ”Jag ser i Ordet hans sköna bild…” (Segertoner 567 v 2). Och en av de första profetiska illustrationerna om/ av/på Jesus – en talande sådan – går att studera i vattenflödena i Paradisets lustgård. Jesus är den heliga livskällan, det från korsfästelsens verklighet på Golgata, flödar upp och ut en ”trons källa” i fyra ”armar” – som i sin tur blir till mindre källsprång/bäckar, hos var och en som tar emot Jesus i sitt liv. I mötet med den samariska kvinnan sa Jesus (Joh 4:14): ”Det vatten jag ger blir en källa i honom med vatten som flödar fram till evigt liv.” Vid ett särskilt tillfälle på en lövhyddohögtid, stod Jesus och ropade (Joh 7:38-39b): ”´Om någon är törstig, kom till mig och drick! Den som tror på mig som Skriften säger, ur hans innersta ska strömmar av levande vatten flyta fram.´ Detta sade han om Anden, som de skulle få som trodde på honom.” När Jesus sände ut sina lärjungar med det ”levande vattnet” inombords, med det uppvällande källsprånget i fullt flöde – uttryckte han att de skulle gå ut med detta i hela världen, åt alla håll och kanter (Matt 28:18-20, Apg 1:8). Inget ställe fick anses för svårnått, inget folkslag för omöjligt att ge evangeliet till – för ”Gud var i Kristus och försonade (hela) världen med sig själv.” (2 Kor 5:19)

”Trons källa”

Jfr. här med Golgatakorsets fyra riktningar. Från Jesus, i mitten räknat, går alltså budskapet ut åt varje väderstreck: öster, väster, syd och nord. Med den profetiska illustrationen/bilden: på, av och om Jesus i Bibelns berättelse om den stora ”centrumfloden” och de mindre förgreningarna. Kan vi t.o.m. visa varandra på det som sedan hände efter Jesu död på korset, och då i betydelsen ”den dubbla strömmen” som i Hes 47. Se Joh 19:33-34: ”Men när (soldaterna) kom till Jesus och såg att han redan var död, krossade de inte hans ben. I stället stack en av soldaterna upp hans sida med sitt spjut (snett uppåt och träffade hjärtat, Jesu centrum), och genast kom det ut blod och vatten.”

Retour à la future prophétie, Ezéchiel 47 v 8-9: « Alors il dit (l'ange) à l'eau me'Detta coule vers la partie orientale du pays et coule vers le bas sur le désert, puis de la (mort) mer. L'eau qui coule a franchi à la (mort), la mer et l'eau devient saine. Partout où les rivières revivra tous les êtres vivants qui se déplace dans les hauts-fonds. Et les poissons y sont très nombreux, car quand cette eau arrive, l'eau devient saine, et tout vient à la vie où le flux se épuise. « La mer Morte est une image biblique de l'humanité. Quand nous permettons à Jésus cher sang expiatoire et vattendopets processus de nettoyage intérieur, obtenir du travail en nous par l'Esprit Saint, alors nous avons sauvé bibliquement, sauvé, saint, et en bonne santé. Nous devenons porteurs de la vie céleste. Dans « väckelsemötenas » chansons avant, il n'a pas de connexions inhabituelles à la « source de la foi » qui a eu lieu sur la croix du Calvaire, Par exemple (voir la victoire de toner): « Voici un flux source bénie qu'elle trouve! Elle est profonde et claire, cachée mais évidente « (246) - ». Dieu est plein d'eau dans l'abondance des femmes souffrant de la faim et les hommes. Une source d'eau vive qui jaillit comme bouillonnante « (383) - ». Une source merveilleuse, merveilleuse est la source des blessures de Jésus. Il purifie de tous les péchés, blancs comme la neige sur mon linge. « (524)

La Bible tient ensemble

Laissez-nous optons pas de la vérité. La Bible nous aide à garder le message du salut. Maintenant, il est comme je l'ai dit le temps de penser, et pas le temps de ne pas resserrai doute. Si nous prenons en nous les grandes et profondes - bibliques / prophétique - perspectives (parfois cachés dans les noms personnels et lieu, les changements rapides dans les cours d'événements, etc.), les conditions sont plus que nous pouvons résister aux fosses des pièges tendus ennemis, ensemble les fils de déclenchement. Oui, toute la gamme des tentations. Que l'Esprit Saint soit sur la futilité a soulevé l'incrédulité! La Bible est juste! La prophétie se réalise! Jésus est toujours la réponse!

Il provoque à lire sur Marie-Madeleine (Jean 20: 11-18), au sujet de sa rencontre avec Jésus ressuscité dans le jardin / jardin à l'extérieur du tombeau vide. - comment au début, elle ne reconnaissait pas, mais sa tristesse pensait qu'il était « Jésus lui dit:« Kvinna, le jardinier de l'agence, pourquoi pleures-tu? Qui êtes-vous recherchez « Elle a pensé qu'il était le jardinier et lui dit: '. Herre, si vous l'avez emporté, dis où tu l'as mis, et je prendrai honom Jésus dit her'Maria .'Then elle se retourna et lui dit en hébreu: « ! Rabbouni » - ce qui signifie que l'enseignant. Jésus lui dit: «Rör pas moi, car je ne l'ai pas monté encore le Père. Mais aller à mes frères et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.

« Le jardin »

L'évangile américain et écrivain de la musique, Miles C. Austin (1868-1946), a écrit la chanson renaissance 1912: « Dans le jardin » / « Dans le jardin ». Il l'a fait à la fois de la rencontre de Marie-Madeleine avec Jésus ressuscité en dehors du tombeau vide, mais aussi Miles lui-même est venu à l'expérience comment il pendant un certain temps et a été celui qui a rencontré le « jardinier » - et ce fut quelque chose d'un « retour » à jardin d'Eden avec la voix de l'appel de Dieu. Et en plus la chanson signifiait que beaucoup sont venus pour donner leur vie à Jésus quand ils l'ont entendu chanté, il est venu aussi être utilisé comme dopsång. Seul vous entrez dans « jardin » et là, levant l'un dans l'eau baptismale / la « rivière » à côté - près et la conversion personnelle à Jésus. Les rivières et les sources de la foi en un seul.

Ici évangile traduit en suédois par HH 1925:

Je suis venu à son jardin de l'avenue, alors que la rosée était encore sur la fleur. Et la voix que je l'entends, qui me rend heureux, vous me chercher maintenant.

Réf. Et j'entends sa voix dans mon sein, et il dit que je suis le sien. Le chagrin et l'angoisse d'échapper à une nouvelle joie, comme on en n'a jamais existé.

Il appelle la rencontre si doux, de sorte que l'arrêt des oiseaux qui chantent. Pour la mélodie, avec l'amour de Dieu, fuis tout lourd de pensées.

Dans le jardin, je veux prendre, mais il m'a fait pleurer en dehors des ennuis. Et il me demande d'aller, à la petite déchue, pour eux, il est allé à leur mort.


Publicerades måndag 4 november 2019 21:33:16 +0100 i kategorin och i ämnena:


1 kommentarer


x
Lotta
tisdag 5 november 2019 18:05

Tack Sigvard!

Mycket intressant läsning. Det Stärker tron när vi ser hur tillförlitlig Bibeln är och att vi idag kan hitta bevis på Bibelns trovärdighet,

Fridshälsningar
Lotta

Svara

Första gången du skriver måste ditt namn och mejl godkännas.


Kom ihåg mig?

Din kommentar kan deletas om den inte passar in på Apg29 vilket sidans grundare har ensam rätt att besluta om och som inte kan ifrågasättas. Exempelvis blir trollande, hat, förlöjligande, villoläror, pseudodebatt och olagligheter deletade och skribenten kan bli satt i modereringskön. Hittar du kommentarer som inte passar in – kontakta då Apg29.

Nyhetsbrevet - prenumerera gratis!


Senaste bönämnet på Bönesidan

torsdag 21 november 2019 22:40
Gode Gud ta bort den hemska hostan.

Senaste kommentarer


Aktuella artiklar



Stöd Apg29:

Kontakt:

MediaCreeper Creeper

↑ Upp